Reine Elizabeth II : son geste envers un proche du couple Harry-Meghan !

Ne dit-on pas qu’à quelque chose malheur est bon, ce n’est pas l’ancienne chargée de communication du couple Harry et Megan qui dira le contraire.

Reine Elizabeth II : son geste envers un proche du couple Harry-Meghan !
Reine Elizabeth II : son geste envers un proche du couple Harry-Meghan !

Le départ du couple pour le Canada a engendré plusieurs conséquences, comme le licenciement de leurs équipes.

C’est dans ce contexte que la Reine Elizabeth II a réussi à faire parler d’elle. Mais dans un contexte totalement différent. En effet, elle a décidé de recruter Sara Latham, ancienne chargée de la communication des . Ancienne membre du personnel ayant perdu leur emploi à la suite du « Megxit ».

Un passage au niveau supérieur

Après une brève installation au Canada, le couple Harry et Megan posera ses valises à Los Angeles. Une décision prise malgré la crise sanitaire qui prend une tournure grave aux États-Unis. Ce départ sera précédé d’une séparation « administrative » du couple Sussex de Buckingham Palace qui est effective depuis ce 31 mars. Sarah Latham a été amenée par Harry. Au moment où Meghan et lui ont séparé leur foyer de celui du duc et de la duchesse de Cambridge. Bien avant la naissance de leur premier fils et de leur déménagement à Frogmore Cottage à Windsor. D’abord au service de Harry et Meghan, maintenant au service de la reine. Cette femme au long CV n’a sûrement pas été rappelée par un coup de chance. Originaire des États-Unis, elle a laissé Washington, pour le cadre prestigieux de la royauté anglaise.

Une carrière à Washington

Ancienne associée gérante chez Freuds, elle a surtout fait ses armes dans le milieu politique.

  • Elle a énormément servi les milieux démocrates.
  • Elle est qualifiée de « réparatrice démocrate de longue date » par USA Today.
  • Sa carrière est fortement liée au couple Clinton, pour qui elle a longuement travaillé.

En 1996, elle a été recrutée pour aider à la campagne de réélection du président Bill Clinton. Selon son LinkedIn, elle a été assistante spéciale du chef de cabinet et assistante adjointe du président.

Elle a aussi occupé le poste de directrice adjointe de la programmation de 1996 à 2000. En 2008, elle a aidé J. Podesta à organiser des entretiens secrets pour les futurs membres du cabinet du président Obama. Elle a aussi travaillé à donner une image plus sympathique au Président. Latham a ensuite travaillé pour Hillary Clinton. Elle a été sa conseillère pendant sa campagne présidentielle de 2016. Elle a également été chef de cabinet de John Podesta, le président de la campagne de Clinton.

Un parcours européen

Avant la , elle a servi dans le privé. Possesseur d’une double nationalité américaine et britannique, selon sa page LinkedIn. Au Royaume-Uni, elle est devenue conseiller en affaires gouvernementales chez Microsoft Europe au Royaume-Uni, selon PR Week. Elle fera par la suite un retour en politique. Cette fois, comme conseillère spéciale de Tessa Jowell, secrétaire d’État britannique à la culture, aux médias et aux sports. Elle a notamment participé à l’obtention par Londres des Jeux Olympiques de 2012. Ensuite, elle sera pendant deux ans la directrice de la célèbre agence britannique de relations publiques Freuds.

Au service de Sa Majesté

« Elle a des idées remarquables et a vécu un baptême du feu avec le megxit. Elle sera une véritable bouffée d’air frais », selon une source proche de la Couronne. Désormais, elle s’occupera de projets spéciaux au sein du cabinet privé de la reine, d’après le Daily Mail. Elle collaborera étroitement avec le secrétaire privé de la Reine, Sir Edward Young. En dépit de ce parcours remarquable, elle a réussi à s’attacher l’attention de la reine par son exemplarité. D’après une autre source largement répétée, « Elle a fait preuve d’une grande loyauté envers Harry et Meghan malgré les circonstances pour le moins difficiles. » Cette constance est largement appréciée dans le milieu royal, encore plus dans cette période. Particulièrement après la décision du départ qui a affecté la reine.