Régime : comment en finir avec l’effet yoyo lorsqu’on souhaite perdre du poids ?

L’effet yoyo décourage souvent la plupart des personnes qui souhaitent perdre du poids. Toutefois, il est bien possible d’éviter ce phénomène…

Il y a plusieurs manières pour maigrir, que cela soit par un régime alimentaire, du sport ou l’association des deux (ce qui est d’ailleurs recommandé). Cependant, tous ces efforts seront vains si peu après s’être sacrifié et avoir perdu des kilos, on finit par reprendre encore du poids. L’effet yoyo (perdre et reprendre constamment du poids), n’est pas une fatalité, et il y a des astuces pour perdre durablement du poids, sans forcément passer par la salle de sport, même si cela est important et aide énormément.

Des astuces pour éviter l’effet yoyo

Quand on souffre pour perdre des kilos en trop, on est forcément mal quand on en reprend, ce qui peut décourager nombre de personnes. Pour éviter ce phénomène, il faut :

Avoir un bon comportement alimentaire

Il faut commencer par bien faire les choses. En effet, à quoi cela servirait de se priver de nourriture pendant un certain temps, pour ensuite se jeter sur cette nourriture et en consommer plus que de raison ? Cela ne marchera pas !

Il faut avoir une base stable dans le comportement au quotidien. En réalité, il est important de manger selon ses besoins et ses envies. Aussi, si une privation va inévitablement conduire au craquage, le mieux c’est de l’éviter. Sauf qu’il faut penser à ne pas exagérer.

Faire confiance à son estomac

Il faut savoir que la sensation de faim est un signal du corps qui réclame de l’énergie. Il ne faut donc pas ignorer cela. Par contre, il faut aussi tenir compte du sentiment de satiété, qui dit quand le corps à suffisamment d’énergie, et qu’il faut arrêter de manger.

Manger uniquement quand on a faim

Il faut donner à l’organisme, juste ce qu’il réclame en termes d’énergie. On n’est donc pas obligé de manger à chaque repas. Au regard de ce qui a été dit plus haut, on peut parfaitement sauter des repas, si l’on n’a pas faim. Ainsi, aucun repas de la journée n’est obligatoire.

Si au déjeuner par exemple le sentiment de n’avoir pas faim est toujours là, alors il vaut mieux sauter ce repas, puisque le corps n’en a pas besoin. Dans le cas contraire, manger malgré tout fera prendre du poids, même si la quantité est petite.

Manger selon ses envies

Suivre un régime précis, mène toujours à des privations, puisqu’il y aura des choses que le régime déconseillera. Il y aura donc de la frustration, et en réalité, c’est une . Cela finira par mener à un craquage tôt ou tard.

Il faut plutôt écouter ses envies lorsqu’elles se manifestent. Très souvent, lorsqu’on mange un repas consistant, on a envie par la suite d’un repas plus léger, et l’inverse est aussi valable. C’est un instinct qui provient de l’organisme, et qui indique ce qu’il veut. De ce fait, on finit par varier les repas inconsciemment, ce qui est bien pour la santé.

Éviter l’obsession sur le poids

Il faut éviter de consulter la balance trop régulièrement. De temps en temps oui, mais de façon trop régulière risque de mener au découragement et à l’obsession. Il faut se rappeler qu’une perte de poids durable ce fait sur la durée.

Déguster le plat au lieu de le manger à plein dent

Lorsque l’on se jette sur la nourriture, ce qui arrive souvent quand la sensation de faim est trop forte, on mange plus que de raison. Pourtant, en prenant le temps de savourer son repas, et d’en apprécier chaque bouchée, non seulement le plat semble avoir meilleur goût, puisqu’on prête réellement attention, mais en plus on prend beaucoup plus de plaisir, et surtout on mange moins. On a plus de facilité à écouter la sensation de satiété.

En réalité, le tout est de ne pas exagérer dans son , mais surtout se faire plaisir. Ce dernier point enlève la frustration, et bannit le craquage. Il faut donc écouter ses envies et manger naturellement, sans toutefois exagérer, pour éviter l’effet yoyo. 


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.