Jacques Weber : le comédien parle salaire et avoue avoir touché 450 000 euros pour sa pub Danacol !

Nous savons que les stars gagnent gros. Jacques Weber se confie sur les 450 000 euros qu’il aurait gagnés pour sa série de publicités Danacol et sur l’argent qu’il n’a même pas pu utiliser.

Jacques Weber n’est pas fier de ses pubs pour Danacol

Nous connaissons Jacques Weber pour ses nombreuses apparitions sur scène et à l’écran ainsi que pour son caractère faussement rebelle. Cette star du théâtre et de la télévision se dévoile un peu plus. En effet, il s’est récemment confié sur le salaire mirobolant qu’il a gagné en quelques jours pour avoir fait la publicité de la marque Danone. Manque de bol, la se serait apparemment fait escroquer et n’aurait même pas pu profiter de son argent !

« J’en ai pas vu la couleur » telle fut la déclaration du comédien Jacques Weber, lors de son apparition dans l’émission « L’Instant De Luxe » le 9 septembre dernier. Lors de son passage, l’amoureux de la scène révèle avoir été rémunéré par la marque Danacol d’une somme équivalente à 450 000 euros en juin 2004. Cette somme considérable, Jacques Weber l’avait gagnée en tournant une de publicités pour la marque de produits laitiers.

Il est assez rare que les célébrités parlent d’argent ou de ce qu’ils gagnent, jugeant – à tort ou à raison ? – ce sujet tabou. Étant l’invité spécial de l’émission L’Instant De Luxe, Jacques Weber a pourtant accepté de parler salaire sur le plateau. L’acteur français s’est dévoilé en répondant aux questions qui fusaient concernant l’une de ses apparitions les plus commentées.

Les nombreuses publicités de Jacques Weber pour Danacol sont loin de faire l’unanimité. Cette boisson lactée de la marque Danone est connue – selon les publicités et les informations à ce sujet – pour réduire le cholestérol. Le comédien avoue ne pas être particulièrement fier de ces publicités. Il ajoute qu’il a été dans l’obligation d’accepter cette offre étant dans le rouge côté financier.

« Danacol, de la merde. Comme je me foutais de l’argent, à un moment, je n’ai pas fait gaffe. (…) Donc je préférais gagner beaucoup de sous pendant trois, quatre jours, que de faire pendant trente, quarante jours une série télé en ayant un pistolet dans la main. »

Jacques Weber ne cache donc aucunement son indifférence pour la marque et pour son travail à ce moment-là. S’il a accepté ces rôles, c’était parce qu’il devait beaucoup d’argent au fisc. L’acteur français ajoute à l’intention de tous qu’il ne méprise pas ce qu’il a fait, ni la marque Danone, ni les personnes qui étaient en collaboration avec lui.

Jacques Weber s’était fait escroquer

L’acteur de Beaumarchais l’insolent est aujourd’hui honorablement âgé de 71 ans. C’est avec une pointe d’amertume dans la voix – caché sous son humour – qu’il nous révèle ne pas avoir pu jouir du bonheur procuré par son gros cachet. En effet, peu de temps après, il a été victime d’une escroquerie qu’il n’explique pas réellement en détail. Jacques Weber raconte simplement qu’il s’agissait d’une personne qui prétendait se charger de ses comptes alors qu’il s’occupait de refluer les siens.

Quoi qu’il en soit, l’artiste ne s’était pas laissé démonter à l’époque – ni encore aujourd’hui. Cette jolie somme, il l’avait gagnée pour trois ou quatre jours de tournage. Bien que la perte de cette grosse somme fût considérable, il n’en démord pas pour autant. Ce qui le chagrine un peu en revanche, c’est qu’il n’a pas pu apprécier l’argent alors que ses nombreuses publicités pour la firme avaient été diffusées sur les chaînes télévisées de manière massive.

Jacques Weber revient malgré tout avec plaisir sur la collaboration cocasse qu’il a pu avoir avec Jane Birkin, dont il était tombé sous le charme à l’époque. Les deux stars avaient d’ailleurs tourné une scène de nudité dans un lit. L’acteur confie avec plaisir son admiration pour cette femme magnifie que bouleversante. Toutefois il ne faut pas s’y méprendre, car ce monstre sacré du théâtre est en fait un époux attentionné et un père comblé !


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !