Calvitie : un vrai calvaire pour les hommes, découvrez nos trucs et astuces !

Peut-on ralentir la perte des cheveux ? Est-il réellement possible de lutter contre la calvitie ou faut-il dès maintenant s’y habituer? Réponse dans l’article !

CALVITIE
source : l'acutalité

L’une des grandes craintes de l’Homme moderne, indépendamment de l’époque (mais pas forcément de la culture) c’est de devenir chauve. Associée à la vieillesse, la perte de pouvoir et de sex-appeal, cette peur n’est pourtant pas forcément partagée par toutes les civilisations.

Messieurs, rassurez-vous, car des solutions existent, cependant, aucune ne fera de miracles…

Les causes générales de l’alopécie androgénétique et de la calvitie

On appelle calvitie le stade ultime de l’alopécie androgénétique (la perte progressive et diffuse des cheveux). La calvitie se caractérise par une perte partielle ou totale des cheveux qui a donc lieu progressivement au cours des années.

Même si on associe le plus souvent la calvitie au genre masculin, il s’agit pourtant de quelque chose qui peut également toucher les femmes, mais en de plus faibles quantités.

De manière générale, la calvitie commence dans la région du front, on entend souvent parler des fameux “golfes” ou à l’arrière du crâne sur le haut de la tête.

Bien que le fait d’être chauve, partiellement ou totalement, puisse effrayer et faire penser à une maladie, la perte des cheveux est en fait la plupart du temps d’origine hormonale, et est lié a à un excès d’androgène dans le corps.

Selon la classification d’Hamilton, il existerait 7 stades allant de la pousse normale des cheveux, en passant par le creusement des fameux “golfes” avant d’atteindre le stade de la perte quasi totale des cheveux sur tout le crâne.

View this post on Instagram

✨ 𝐂𝐡𝐞𝐯𝐞𝐮𝐱 𝐜𝐥𝐚𝐢𝐫𝐬𝐞𝐦𝐞́𝐬 𝐞𝐭 𝐚𝐥𝐨𝐩𝐞́𝐜𝐢𝐞 𝐚𝐧𝐝𝐫𝐨𝐠𝐞́𝐧𝐞́𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞, 𝐜̧𝐚 𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐥𝐞? (Hommes/Femmes) Les cheveux sont constitués de nombreux 𝕗𝕠𝕝𝕝𝕚𝕔𝕦𝕝𝕖𝕤 𝕡𝕚𝕝𝕖𝕦𝕩(structure où se trouve la racine des cheveux), au sein desquels se trouvent les 𝕣𝕖́𝕔𝕖𝕡𝕥𝕖𝕦𝕣𝕤 𝕒𝕟𝕕𝕣𝕠𝕘𝕖́𝕟𝕚𝕢𝕦𝕖𝕤. l’alopécie androgénétique rend les cheveux sensibles aux hormones sécrétés par notre corps. C’est comme si les hormones disent aux récepteurs de produire moins de cheveux. En conséquence, les cycles de croissance sont raccourcis, et les cheveux sont de plus en plus 𝕔𝕝𝕒𝕚𝕣𝕤𝕖𝕞𝕖́𝕤 laissant transparaître le cuir chevelu. Ce phénomène ce produit lorsque l’hormone (habituellement la testostérone, les femmes aussi en sécrète) se lie au 𝒓𝒆́𝒄𝒆𝒑𝒕𝒆𝒖𝒓 𝒅𝒆𝒔 𝒂𝒏𝒅𝒓𝒐𝒈𝒆̀𝒏𝒆𝒔 et déclenche l’𝒆𝒏𝒛𝒚𝒎𝒆 𝟓-𝒂𝒍𝒑𝒉𝒂-𝒓𝒆́𝒅𝒖𝒄𝒕𝒂𝒔𝒆 pour convertir la testostérone en 𝒅𝒊𝒉𝒚𝒅𝒓𝒐𝒕𝒆𝒔𝒕𝒐𝒔𝒕𝒆́𝒓𝒐𝒏𝒆 (DHT). C’est la DHT qui joue le rôle le plus actif dans la calvitie. La plupart des traitements sont faits avec des 𝒊𝒏𝒉𝒊𝒃𝒊𝒕𝒆𝒖𝒓𝒔 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒅𝒊𝒉𝒚𝒅𝒓𝒐𝒕𝒆𝒔𝒕𝒐𝒔𝒕𝒆́𝒓𝒐𝒏𝒆(DHT) et des anti-androgènes, qui inhibent et / ou contrôlent leur action. ℒ𝑒𝓈 𝒷𝑜𝓃𝓈 𝑔𝑒𝓈𝓉𝑒𝓈🤍💫 Premièrement aller consulter un dᥱrmᥲtoᥣogᥙᥱ (s'il y a lieu) qui saura suivre l'évolution de votre alopécie et par le fait même vous prescrire des 𝗂𝗇𝗁𝗂𝖻𝗂𝗍𝖾𝗎𝗋𝗌 𝖽𝖾 𝗅𝖺 𝖽𝗂𝗁𝗒𝖽𝗋𝗈𝗍𝖾𝗌𝗍𝗈𝗌𝗍𝖾́𝗋𝗈𝗇𝖾 𝗉𝖺𝗋 𝗏𝗈𝗂𝖾 𝗈𝗋𝖺𝗅𝖾 si cela s'avère nécessaire. 👈🏼Prochain post pour la suite 🤍💫🌿

A post shared by 𝐼𝑠𝑎𝑏𝑒𝑙𝑙𝑒 💫 (@monat_isabelle) on

Comment ralentir ou arrêter la calvitie ?

Certaines petites astuces peuvent vous permettre de ralentir le processus et de limiter la perte de cheveux, mais dans la majorité des cas, cela n’empêchera pas l’alopécie de suivre son cours.

Prenez soin de votre cuir chevelu

Cette astuce s’applique à n’importe quel stade de l’alopécie, mais aura plus de chance de donner de bons résultats si vous n’en êtes qu’à un stade peu avancé.

Pour prendre soin de votre cuir chevelu, il n’y a pas 36 solutions :

  • utilisez un shampoing doux qui n’agresse pas le cuir chevelu
  • limitez les substances chimiques sur votre cuir chevelu (sulfates, parabens…)
  • évitez les shampoings trop fréquents
  • effectuez régulièrement des massages crâniens afin de stimuler la pousse des cheveux
  • utilisez des huiles essentielles qui peuvent stimuler la pousse ou ralentir la perte des cheveux (comme les huiles essentielles de Pamplemousse, Cèdre de l’Atlas, Sauge sclarée, Nard, Romarin à verbénone.)

De manière générale, sachez que les shampoings “spéciaux” censés ralentir la perte des cheveux sont inutiles et peu efficaces en cas d’alopécie, mais peuvent être un plus si vous souffrez d’une affection de la peau comme le psoriasis ou la séborrhée.

Comblez vos besoins en minéraux

Comme pour tout ce qui concerne la santé en général, la base de tout problème se trouve dans l’ et certains aliments peuvent favoriser la perte ou, au contraire, favoriser la pousse des cheveux.

Les scientifiques ont par exemple observé qu’une alimentation trop riche et trop grasse pouvait jouer en votre défaveur et augmenter les risques de perte de cheveux précoces.

À l’inverse, si vous adoptez un régime riche en minéraux (cuivre, fer, silicium, zinc et vitamines en tout genre), il y a des chances que vous puissiez ralentir votre problème de perte des cheveux.

Certains compléments alimentaires peuvent également être d’une grande aide pour palier au manque de minéraux, mais sachez tout de même qu’une bonne hygiène de vie et qu’une alimentation diversifiée et équilibrée peuvent largement être suffisante pour ralentir la chute et fortifier le bulbe du cheveu.

View this post on Instagram

Vous avez une calvitie prononcée, votre chevelure est très clairsemée et vous subissez une chute importante… La greffe capillaire est la solution efficace, discrète et durable ! A la Clinique Clemenceau, notre équipe d’experts en implants de cheveux vous conseillera au mieux sur les différentes techniques de greffes. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre site internet https://www.cliniqueclemenceau.fr/greffe-de-cheveux-fut/ https://www.cliniqueclemenceau.fr/greffe-de-cheveux-fue/ Vous pouvez également nous joindre au 03 20 80 54 54 . . . #cliniqueesthetiquelille #cliniqueclemenceau #medecineesthetique #medecineesthetiquelille #chirurgieesthetique #chirurgieesthetiquelille #marcqenbaroeul #implantscapillaires #greffescapillaires #calvitie #chutedecheveux #greffescheveux #implantscheveux

A post shared by Clinique Clemenceau (@clinique_clemenceau) on

Les médicaments contre la calvitie : bonne ou mauvaise idée ?

Si vous en êtes encore à un stade précoce d’alopécie, alors certains médicaments ou lotions spéciales contre la calvitie peuvent vous aider.

Il vous est par exemple possible de vous tourner vers des soins contenant du minoxidil, un principe actif qui, en faible quantité, peut stimuler la croissance du cheveu et freiner la chute.

Encore une fois, cela va dépendre du stade d’avancé de votre calvitie, mais dans certains cas, des résultats peuvent être notables après 4 à 6 mois d’utilisation.

Enfin, il existe des comprimés contenant du finastéride qui permettent d’inhiber l’une des enzymes responsables de la transformation de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) et qui entraine la chute des cheveux. Encore une fois, ce type de médicaments ne sera utile qu’à un stade peu avancé d’alopécie.

Si vous êtes concerné par la calvitie, rapprochez-vous d’un professionnel qui pourra vous diagnostiquer et vous conseiller sur les meilleures options qui s’offrent à vous.

Et surtout pas de panique, la calvitie n’est pas une fatalité et ne pas avoir de cheveux ne fait pas de vous quelqu’un de moins attirant !


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !